Rendement de conversion du photovoltaïque organique à 8,5% !

05/03/2011

Photovoltaïque organique en couches mincesLe photovoltaïque organique continue sa course à la performance avec un nouveau record de rendement à 8,5%. La société japonaise Mitsubishi Chemical bat ainsi le récent record de 8,3% détenu par l’américaine Konarka Technologies.

En mars 2010, l’entreprise japonaise avait présenté une cellule photovoltaïque organique en couche mince avec un rendement de 7,44%. En un an seulement, les ingénieurs ont donc réussi à augmenter de plus d’un point les performances de leur cellule solaire.

La cellule photovoltaïque est produite grâce à l’application de deux revêtements de composés organiques sur un film de substrat. L’un est constitué de benzoporphyrine et agit comme semi-conducteur de type P, l’autre est constitué de fullerènes et agit comme semi-conducteur de type N.

L’entreprise a réussi à augmenter les performances de sa cellule solaire notamment en améliorant les matériaux constituant les semi-conducteurs de type P et de type N. Les scientifiques ont par ailleurs utilisé un film anti-reflet pour éviter une déperdition de lumière.

Du photovoltaïque pas cher et partout

Photovoltaïque organique en couche minceLe gros avantage des cellules photovoltaïques organiques en couches minces de la société Mitsubishi Chemical est qu’elles ne nécessitent pas de substrat épais. Chaque couche peut être d’une épaisseur nanométrique, permettant la production de film photovoltaïque à la fois très mince, souple et pliable.

Grâce à ces caractéristiques il est possible de mettre du photovoltaïque à peu près partout, y compris sur les voitures ou sur les fenêtres des bâtiments administratifs ou de bureaux. La finesse et la flexibilité de ces cellules solaires organiques permet une production de masse par rotatives de film photovoltaïque semi-transparent avec de faibles coûts de production.

Des performances bientôt aussi bonnes qu’avec le Silicium

La société s’est fixé comme objectif d’atteindre les 10% de rendement cette année, et les premières commercialisations de cellules photovoltaïques organiques en couches minces devraient débuter fin 2012.

Les meilleures cellules solaire au silicium atteignent 22%, mais les panneaux solaires standards obtiennent un rendement moyen de 15%. Mitsubishi Chemical prévoit d’atteindre les 15% de rendement avec des cellules organiques en 2015. Lorsque ce sera le cas, le photovoltaïque organique envahira le marché du solaire avec des prix imbattables.

Un peu plus...

Poster un commentaire

Article précédent :

Article suivant :